Manille textille

Réaliser des manilles textiles est très facile et à la portée de tous. Elles sont constituées d’un cordage en dynalight à tresse creuse, faisant une boucle coulissante fermée par un bouton. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi faire le choix d'une manille textile

  • Très bonne résistance aux UV
  • Non agressives pour les bateaux.
  • Pas dangereux pour les équipiers en cas de fasseillement.
  • Ne se corrodent pas.
  • 10 fois plus légères que les manilles métalliques correspondantes.
  • Non bruyantes.
  • Très facile à mettre en œuvre (la mise en place se fait sans matériel et très rapidement).
  • Facilement démanillable sans démanilleur, même après avoir subi de fortes tractions.
  • Faciles à réaliser
  • Peu chères si on les réalise soi-même.
  • Pas de manillon que l’on risque de perdre.

 

3man

Avantage de ces manilles

  1. légèreté,
  2. fiabilité,
  3. extrême solidité,
  4. pas de raguage,
  5. pas d’axe perdu,
  6. s'ouvre et se ferme d’une seule main au besoin.
 

Voici le matériel utilisé

1) L’aiguille à épisser.

Pour mes épissures je me suis fabriqué très simplement une aiguille à épisser. C’est un bout de manche à balais avec 2 petits trous dans les quels j’ai passé et serti un morceau de corde à piano faisant boucle. La dimension de la corde à piano est en fonction des épissures à faire. Je réalise avec cet outil, toutes sortes d'épissures.

2man

 

2) Un bout de dynalight gris de 4mm

Pour faire une manille de 7cm il faut un bout de dynalight de 70cm environ (prix de revient moins d’1 €)

Prendre le bout, marquer les points A à 20cm de l’extrémité (partie qui servira à faire le nœud) puis B à 15cm (dimension de la manille ouverte).

4man

Passer l’aiguille à épisser par le point A dans la tresse creuse et faire ressortir au point B

5man

Après avoir fait un peu coulisser la gaine pour élargir le passage, passer le bout  libre un peu aplati dans le chat de l’aiguille

6man

Tirer fermement pour faire ressortir le bout par le point A en ménageant une boucle. La tresse est très extensible et ça passe sans problème , lisser un peu la tresse en conservant une petite boucle..

7man

Il ne reste plus qu’à prendre les deux bouts qui dépassent au point A pour faire le bouton rond, qui est un nœud de sifflet de bosco.

8man

 

9man

Pour ceux qui ne connaissent pas ce noeud, voici une une vidéo bien plus explicite que je ne saurai faire, qui vous permettra de le réaliser : 

 

Et voila le résultat. Temps de réalisation moins de 3 minutes. Il n’y a plus qu’à bien serrer brin après brin en partant du départ du nœud, pour bien former la boule, serrrer et couper à raz ce les deux bouts qui dépassent (avec des outils très tranchants, le dynema est dur à couper).

manilles textiles

 

Exemple de nœud de sifflet de bosco en détail (bouts dépassants non coupés) On voit comme il forme une boule bien ronde.

sifflet de bosco

Autre exemple d'épissure très facile à réaliser en dynalight

Epissure

 

Pour information

Résistances rupture des manilles réalisées en Spectra ou en Dyneema :

  • Dynalight ø 3 mm – résistance cordage 1100 kg – résistance manille 1300 kg
  • Dynalight ø 4 mm – résistance cordage 1650 kg – résistance manille 1800 kg
  • Dynalight ø 5 mm – résistance cordage 2300 kg – résistance manille 2500 kg

Il à été constaté qu'une manille textile est 10% plus résistante que le cordage qui la constitue

Notez pour comparaison, qu’une manille forgée en Inox 316 de diamètre 5 mm a une résistance de 1000 kg.

Voici la preuve de la haute résistance d'une manille textille réalisée sur un banc de test de traction (en fin de vidéo)