Identification

edel 5

Voici les photos de la fin du carénage de mon edel 5. Je vous avais laissé sur le début du ponçage : place aux photos

 

 

 

 

 

 watertite

Le gel coat d'une bonne partie de la carène était constellé de centaines de trous allant d'un mm à 5 environ. J'ai donc tartiné du mastic bi-composant (watertite) en étalant bien pour réduire le ponçage.

Sous la quille plus de gelcoat, polyester à nu, trous sur les cotés de 2 cm.

Remède radical :

edel 5

5 mm de mastic pour regarnir , là je vous dit pas que j'ai pu poncer nickel 

 

La coque avait aussi besoin de reprises, dûes certainement à des appontages malheureux, ainsi qu'au ragage des pare battages qui avait usiné le gel coat :

edel 5

La partie la plus amusante après l'application du mastic, c'est le ponçage. De longues heures de saine distraction.

  • Papier 80 pour commencer,
  • 200 à l'eau pour la finition
 

Pour la peinture, trois couches de bi-composant (perfection international). Il faut bien tirer sur le rouleau pour éviter les coulures. J'ai décidé de me passer de sous couche, j'aurai dû, la laque reste un peu transparente.

C'est magique la première couche, on voit le bateau se transformer à vu d’œil.

022_1600x1200

(par contre, un masque de peintre, cela aurai été beaucoup mieux)

 

avant /après :

020_1600x1200

Je regrette un léger effet peau d'orange dû au fait que je n'ai pas mis de diluant dans la peinture. J'ai eu peur quand j'ai vu que la laque laissait apparaitre les défauts par transparence après la première couche (merci billy pour l'explication). Mais bon, je suis un tantinet perfectioniste.

J'ai ensuite appliqué 3 couches de gelshield sur la carène, la coque parait neuve.

005_1600x1200

Par précaution, je renouvelait le scotch de marquage à chaque fois (pas envie de reponcer s'il avait durcit)

Pour finir, une couche d'antifouling blanc (j'ai pas de photo)

BILAN EN QUANTITES 

  • Deux pox de 750 ml de laque bi composant "perfection"
  • un pot de mastic "watertite" (et il en reste)
  • un pot de 2.5 l de gelshield
  • un pot de 750 ml d'antifouling "cruiser uno" (une couche, deux aurait été mieux).
  • Les diluants adaptés (important)
  • une trentaine de disques de ponçage et une ponçeuse excentrique bas de gamme (qui tourne encore)
  • 5 ou 6 l d'huile de coude, des jurons que la morale réprouve dans les moments d'abattement.
  • Quelques heures (plein en fait) sur le site pour recevoir conseils et encouragement, merci les gars.

 

POSE DE LA SONDE TRAVERSANTE

Le trou laissé libre par l'ancien loch HS était trop petit, pour l'agrandir, j'ai utilisé un foret à bois neuf, la tranche coupe assez :

Ensuite, silicone et le bateau était près pour l'antifouling

011_1600x1200

Pour protéger la sonde, recouvrir de scotch et détourer au cutter, ça marche bien

015_1600x1200

 

Après un hiver de travail, le grand jour la mise à l'eau.

Vivre ses rêves ou rêver sa vie ? à vous de choisir, moi, c'est fait

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Commentaires  

#4 Un bravo au Peintre!hansdas 10-05-2010 14:11
Il faut toujours du courage pour repeindre soi-même la coque de son bateau, bien plus que refaire la carène avec un antifouling (que de toute façon on ne voit pas......?!)
Permettez-moi de faire deux commentaires pour ceux qui vont suivre votre exemple :

La préparation de la surface avant d’appliquer la finition est primordiale. Les peintres disent qu’il faut y dédier au moins trois quart du temps.
Dans le processus l’utilisation d’une sous-couche est très importante pour plusieurs raisons :

1) Elle remplit toutes les petites imperfections trop petites pour des enduits
2) Le ponçage de la sous-couche (très facile) sert en même temps comme un contrôle de toute la surface pour s’assurer qu’il ne reste aucune imperfection
3) Si le contraste de l’ancienne couleur de la coque et de la nouvelle couleur de peinture choisie est important, mélanger dans la sous-couche un peut de la couler de la finition, facilite le recouvrement par la suite, réduisant ainsi le nombre de couches de finition a appliquer pour obtenir un recouvrement parfait
4) Sa composition fait qu’elle adhère mieux sur le support qu’une finition
5) La finition adhère mieux sur une sous-couche (adhésion chimique), que sur un support brute, même si poncé (adhésion mécanique). Elle réduit de ce fait aussi le risque des coulures.
6) La formation d’une peau d’orange sur la finition est souvent du au fait que la surface de peinture n’as pas eu le temps de «s’étaler, de se former correctement ». Ceci peut être du au fait que les solvants se sont évaporées trop vite. Ce phénomène peut être causé par un environnement d’application inapproprié, avec des courants d’air ou une température trop élevée. Effectivement l’ajout d’un peut de solvant peut dans ces cas être utile. Une technique pour assurer que le film de peinture soit dès le départ déjà le plus lisse possible, c’est d’égaliser la surface avec un pinceau de mousse.

Pour ceux qui désirent eux aussi repeindre leur coque, et obtenir les meilleurs résultats possibles avec la finition polyuréthane bi composante Perfection, visitez le site www.peinturebateau .fr.
et en particulier dans le menu « laques » :
- Explication écrite

- VIDEO : Introduction
Préparation de surface
Appliquer la sous-couche
Appliquer la laque Perfection

Bonne saison de navigation à tous,
Hans DAS
Manager peinturesbateau .fr
#3 sympa l'articleboreal 29-04-2010 21:52
Sympa d'avoir pris le temps de faire l'article entre 2 coups de ponceuse et de rouleau, c'est chouette de voir les travaux des copains edelistes.
Quand je vois la mise à l'eau en vidéo, je me dis que la cale est faite exprès pour ton bateau, car avec un tirant d'eau plus long fallait mouiller l'arrière du véhicule, ça va car c'est un 4x4, mais sur une cale un peut glissante et un bateau qui est à 30cm de flotter ça peut être risqué de reculer plus :cry: . Ma technique perso est de mettre un gros bout entre le véhicule et la remorque comme ça je descend le bateau à distance, garde les 4 roues au sec et je peut reculer autant que je veux. (sinon un tour mort sur la boule et on choque petit à petit ça marche aussi). :roll:
#2 Encore un Edel neufjerethomas 28-04-2010 22:56
C'est dingue. le jour et la nuit entre l"avant et l'après. un bon début qui va te donner l'envie de continuer pour nous faire un autre Edel "neuf" : félicitations
#1 RE: CARENAGE EL NAEJtom 39 28-04-2010 13:23
tu as travaillé comme un dieux mon philippe :P et en plus il flotte :o

Devenez propriétaire

Retrouvez tous les articles à lire par thématique en cliquant sur les mots clés figurant en haut de la page Accueil (sous le menu)

Go to top

Corse Plage Santa Julia fe4a6