Connexion

Wattuneed

vaigragesAvant travaux Voilà à quoi ressemblait la cabine de l'Edel4 lors de son achat. Etant en pleine période d'hiver, il me parraissait nécessaire d'utiliser à bon essiant cette période pour procéder à son remplacement. Voilà ce que je vous invite à découvrir;

 

 

 

Cabine Edel4 avant travaux

Etat des lieux

Quasiment l'intégralité des parois du bateau sont recouverte d'une moquette d'appartement collée au mastic colle. Dans la cabine un morceau de moquette est décollé ! Ce constat va me conduire à vouloir procéder à son remplacement au plus vite pour la prochaine saison de navigation.
 

 

Phase 1 : Arracher la moquette des parois

J'ai commencé par enlever cette 'étagère' de la cabine. Peux-être pratique mais pas à mon goût ! Elle est maintenu en l'air par 4 crochets en fer (tous rouillés !) planté dans la pièce en bois de jonction coque/pont.
Vient ensuite le retrait des baguettes en bois. Pour ça, rien de particulier à part un bon tournevis pour faire levier et elles se décrochent sans problème d'autant que les petits clous qui les maintiennes en place sont eux aussi rouillés. Une bonne pince permettra de les enlevé.

Cabine edel4
 
Cabine Edel4 avant travaux

Ensuite c'est au tour de la moquette !!!! et là autant dire que ce ne fut pas de la tarte. afin d'éviter de respirer les poussières de colle séché un bon masque, des lunettes et une bonne combi furent nécessaire. La moquette était tellement bien maintenue en place par le mastic colle que même en voulant l'arracher des morceaux restaient en place sur les cloisons. Le dissous-colle que l'on trouve en magasin de bricolage n'aurait servi à rien : la colle était devenu dure comme du béton.

Moquette au plafond de la cabine
Dur dur d'enlever tout ça !
 

Cabine edel4 en travaux

Voilà une bonne chose de faite. Tout à été mis à nue. Mais il reste encore beaucoup de boulot !
 
Edel4 en rénovation
La moquette est tellement difficile à enlever qu'il en reste encore. Cherchez bien !!
 
Edel4 cabine
Bah là il va falloir gratter dur pour avoir une belle cabine 
 
 

 Phase 2 : Nettoyage des parois

Avant de reposer un nouveau vaigrage et pour que la finition soit bonne, il était impératif de remettre à nue les parois et de les égaliser (aplanir).
Pour venir à bout du mastic colle la seule solution fut d'en venir à bout avec des ciseaux à bois et un petit maillet pour enlever les morceaux les plus importants. Ensuite pour enlever le restant j'ai utilisé une brosse en fer (roue) montée sur une perceuse.

 Grattage des paroies

 
Cabine Edel4 en travaux

 

Phase 3 : Égalisation des parois

Le rowing utilisé lors de la fabrication des Edel était d'un grammage très élevé. Poser un nouveau vaigrage à même celui-ci n'aurait pas donné un bon résultat. J'ai donc procédé à la pose d'un mastic colle armé à la spatule ce qui à eu pour effet d’aplanir les parois intérieures et avoir un bon support pour la pose finale.

 Mastic colle armé

Le mastic colle armé permet une remise à plat des parois.

Durant cette phase, j'en ai aussi profité pour regarnir la jonction coque pont de mastic armé.

Edel4 cabine

 

Phase 4 : Ponçage plafond

Le décapage du mastic-colle à laisser pas mal de trace au plafond et remettre en peinture là dessus ne m'aurait pas satisfait. J'ai donc poncé 3 fois aux grains (40, 80 puis 120) l'intégralité du plafond de la cabine.
Mon Edel4 était équipé d'un guindeau qui à laissé passer un peu d'eau (par les écrous de fixation mal étanchéifiés) ce qui à laisser des marques sur le placage bois au plafond. Après rebouchage de ces trous (mastic polyester armé + gelcoat de finition) cela laissait des traces qui ne me plaisait pas. De plus le placage bois au plafond de la cabine fait perdre beaucoup en clarté, j'ai donc pris la décision de le recouvrir (ainsi que tout le plafond) de 2 couches de gelcoat de finition (au rouleau laqueur).
La première couche de gecoat m'a permis de mettre en évidence certaines imperfections qui seront rebouché au mastic de finition qui sera ensuite poncé au grain 180 avant la deuxième couche de gelcoat de finition.
Le gelcoat est extrêmement difficile à appliquer quand c'est au plafond, alors pour avoir une bonne finition, là encore j'ai procéder à un très léger ponçage.

Gelcoat sur Edel4
Gelcoat, catalyseur(1,5 à 2%) et Styrène paraffiné(1,5 à 2%) pour un gelcoat qui ne colle pas
 
Pose de gelcoat dans la cabine de l'edel4
Là ça fait déjà plus claire.
 
Gelcoat au plafond
Le placage bois à été recouvert de gelcoat.
 

Phase 5 : Mise en peinture

Afin de redonner un bon coup de neuf à la cabine et de lui donner plus de luminosité, nous avons choisi l'option de repeindre la cloison de séparation carre/cabine ainsi que l'équipet d'étrave. Avant la pose de la peinture, là encore je suis passé par la case ponçage !!pour garantir une bonne accroche. Pour la peinture, nous avons choisi une mono-couche (avec la panthère noire ). Mono mais pour avoir une bonne finition j'en ai passé 2. Pour garantir une bonne tenue dans le temps (enfin je l'espère) j'ai terminé la mise en peinture par l'application d'une couche de résine (ca devrait permettre la bonne tenue de la peinture et évitera de la rayer lorsque l'on s'appuie dessus, autant prévoir à l'avance quand on à des enfants qui ne prennent pas en considération le temps passé à refaire ces travaux et qui s'amuse dans la cabine).

Ponçage de la cloison de séparation carre/cabine
Là c'est le carré, mais l'autre côté est dans le même état !
 
Cloison de cabine
Voilà l'autre côté !
 
Mise en peinture de la cloison de l'Edel4
Après la mise en peinture et application de la couche de résine. Ça change hein !!!
 
Résine
Voilà le pot de résine (pour ceux que ça peu intéresser)

 

Phase 6 : Pose du vaigrage

Après avoir parcourus le Net et constaté que le vaigrage spécial marine était hors budget j'ai voulu en tester un qui en à tout l'air, tant par son épaisseur, sa tenue au feu, son nettoyage, sa qualité d'isolant phonique et thermique. J'ai nommé le bulgomme. Mais si vous connaissez certainement !!! c'est ce qui protège les tables de salle à manger des rayures.
Question budget, c'est sans équivalent : 12euros/ML avec le vrai vaigrage.

Pour la pose de celui-ci, j'ai utilisé une agrafeuse avec agrafe en inox, de la colle à sol plastique (repositionnable pendant 15mn et nettoyable à l'eau avant la prise complète) et un rouleau débuleur.

 Outils pour pose du vaigrage

Les outils nécessaire pour la pose du vaigrage (le rouleau de peinture à été remplacé par un rouleau débuleur)
 

J'ai procédé à la découpe des lais directement à plat sur le parking et ai procéder à la pose à blanc à l'aide de l’agrafage inox sur la pièce en bois de jonction coque/pont.

Découpe du vaigrage
Le toutou monte la garde et regarde avec attention 
 
Pose à blanc du vaigrage
Agrafage du bulgomme et découpage avant collage.
 

Utilisez exclusivement des agrafes inox. Les agrafes acier, classiques, finiront rapidement par rouiller. Cachées sous la latte bois de finition vous ne vous en rendrez pas compte !

Le bulgomme est maintenu en l'air par du gros scotch le temps de la pose de la colle. Après 10mn d'attente, ya plus qu'à laisser tomber le bulgomme sur la paroi.

Pose du vaigrage
Et là on en profite pour appliquer la colle à la spatule cranté.

Pour que l'intégralité du vaigrage soit bien collé on applique le rouleau débuleur sur toute la surface en partant du centre vers l'extérieur. Ceci à pour effet de chasser les bulles d'air et garantir une bonne pose.

 

Phase 7 : Pose des baguettes de finition

Pour la finition, j'ai utiliser 2 baguettes de 3,5cm de large que j'ai bondéxé et enduit d'une couche de résine (la même que pour protéger la cloison de séparation) et fixé avec des petits clous galvanisés. 

{xtypo_tips}Avant la pose de la baguette, j'ai fait passer un fil électrique qui donne dans l'équipet d'étrave en prévision de la pose d'un éclairage à LED{/xtypo_tips}

 

 

Résultat final

Le bateau n'est pas encore à l'eau que je mis sent déjà bien dedans. Plus propre qu'avant mais aussi et surtout, plus lumineux. A vous de juger.

Fin des travaux
Fin des travaux !
 
Fin des travaux de la cabine de l'Edel4

Après la cabine, les même travaux vont être entrepris dans le carré. un autre article vous montrera tout cela (Rénovation intérieur (Edel4))

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Commentaires  

#3 Le bulgomme c\'est...Pascal JOUIN 03-07-2009 12:12
Le bulgomme est une protection que l'on utilise sous les napes pour les tables de salle à manger. J'en ai trouvé chez Mondial Tissus (c'est une chaine donc doit y en avoir un peu partout dans les zones d'activités commerciale) au prix de 12euros/ml. Soit 50% moins chers que le vaigrage.
Pour répondre à Aski, le bulgomme fait 3mm d'épaisseur et est moussé (j'ai repris l'idée :zzz d'autre voileux qui s'y sont essayés avec succès dans le temps 8 ans et encore en très bon état sans problèmes particuliers).
De plus j'ai testé (Robert pourra le confirmer) sa résistance au feu sur une chute : mis sous la flamme de ma cuisinière le bulgomme s'enflamme mais s'éteint de lui même au bout de 2 secondes (ce qui est rassurant au cas ou... mais bon ne le souhaitons pas !)
je viens d'ouvrir un post sur le forum pour poursuivre cette discussion (ca sera plus simple ;-) )
#2 Bulgomme quézako????jeanpama 02-07-2009 21:29
Merci pour tes idées excellentes mais ou trouves tu le bulgomme c'est quoi exactement
Merci de ta réponse
#1 info sur resine et \"bulgomme\"dtelle 12-06-2009 17:45
Tu peux m'indiquer ou tu as trouve la resine de protection? pour toi c'est quoi la difference avec une simple polyester?

Je suis aussi intéressé pour plus de details sur le "bulgomme" a vrai dire je vois pas exactement dans quel rayon je vais trouver ca?
le tri 22 n'a pas de vaigrage, gage de gain de poids mais ca fait vraiment "austère", ca fait partie de la liste des projets hivernaux.
Go to top

La Casserlane