Connexion

Wattuneed

Detecteur eauCe détecteur d'eau, que l'on trouve dans tous les magasins de bricolage est à l'origine d'une fonctionnalité supplémentaire pour la centrale d'alarme (Une centrale d'alarme pour s'occuper durant l'hiver). Ce petit détecteur autonome fonctionnant sur pile 9v fonctionne très bien mais il ne présente pas d'intérêt particulier si on est loin de son bateau.

 

Lorsque le bateau était sur lac, il m'était arrivé de constater un fond de verre d'eau sous le planché. Ayant refait les hublots et vérifié leurs étanchéités, le problème ne pouvait venir de là. Une fuite sur un passe-coque, impossible. Du papier absorbant ayant été disposé autour de chacun d'eux sans constatation d'humidité.

Je m'étais fait à l'idée qu'après nos baignades on se sèche rapidement mais pas totalement. Du coup on à toujours un peu d'eau au sol. Aller demander à des enfants de faire attention après chaque baignade relève de l'impossible. Je me suis donc dit que le fond de verre d'eau présent sous le planché pouvait donc provenir de là. 
Pour éviter que ce résidu d'eau ne s'accumule au fil du temps, j'avais placé ce détecteur autonome sous le plancher. Cela à plutôt bien fonctionné. Une fois ou deux pendant la saison estivale il lui est arrivé de se déclencher. 85 db dans la cabine, même porte fermée on l'entend de loin y compris depuis un ponton situé à 50m de la zone de mouillage du bateau.

Fanfare sur le quai

Bah voilà vous avez bien compris. L'alarme c'est bien si on est à proximité de son bateau où que l'on à moyen de s'y rendre de temps en temps. Mais quand il est à des 100 aines de kilomètres, il ne sert plus à rien d'autre que d’ennuyer tous les voisins de ponton.

Heureusement mes voisins sont très sympas (et compréhensifs). Comme tout bon marin, l'entraide et la sympathie fait aussi partie de leur culture marine. J'ai donc eu un appel téléphonique pour me dire que ça bipait dans le bateau. Un double des clés à été envoyé entre temps à la capitainerie afin qu'une intervention à bord soit possible pour stopper l'alarme. Je profite donc de cet article pour renouveler  mes remerciements à mon voisin de quai (il se reconnaîtra s'il lit cet article) pour son intervention à bord. 

D'où provient cette eau ?

N'étant pas à bord, mon idée de départ était infondée. Je me suis souvenu qu'avant de quitter le quai lors de mon dernier passage, j'ai refait le plein de la réserve d'eau. Il est donc quasiment certain que le remplissage de la réserve à du mettre trop de pression au niveau du joint de sortie. De l'eau à dû s'écouler dans le compartiment et aura finie par s'infiltrer et terminer au point le plus bas du bateau là où était placé le capteur.

Emplacement reserve eau

(photo archive : 11/2013)

S'agissant de la réserve souple d'origine, les joints sont certainement arrivés en bout de vie, j'avais pourtant séché proprement le réservoir et mis une bonne couche de Sika tout autour en fin de saison dernière, cela n'aura pas été suffisant.

Reserve eau souple origine

(photo archive 11/2013) Le tuyau ainsi que le collier ont été remplacés en début de saison 2014.

La réserve d'eau souple étant d'origine c'est effectivement le joint plastique (photo ci-dessus) qui à fini par céder à la pression. A l'arrivé au bateau c'est bien 24 litres d'eau qu'il à fallu écoper avant de pouvoir sortir le réservoir et y mettre le nouveau en place. Heureusement que le compartiment  est conçu un peu comme une baignoire. Cela à évité que ces 24 litres soient dans les fonds !

 

Travaux de remplacement

La dimension de la réserve d'eau souple d'origine n'existe plus. Je suis donc parti sur un format standard 100cm X 70cm (100 litres). Sachant que celle d'origine ne faisait que 50 litres, la réserve étant souple, elle épousera les formes du compartiment dédié. J'en profiterais également pour remplacer les 2 tuyaux arrivée  (diamètre 38mm) et sortie d'eau (diam. 13mm)

Reserve eau souple

{xtypo_alert}Le nouveau réservoir d'eau souple n'étant pas adapté au format du conteneur, il faut faire attention à la pression exercée lors du remplissage. Ce n'est pas quelques vis qui contiendront le tout. La pression pourrait bien faire éclater le couvercle en bois{xtypo_alert}

Remplacement de l'alarme

Pour que l'alarme d'eau serve, même lorsque je suis loin du bateau, je vais ajouter un détecteur d'eau directement dans le compartiment (sous la réserve d'eau souple). Pour éviter tout cours-circuit, tout le montage (sauf la partie striée qui concerne le détecteur) sera passée au spray imperméabilisant.

Capteur eau voilier

Détecteur d'eau

Boitier du capteur eau voilier

La partie filaire reliant le détecteur à la centrale d'alarme est fixée dans un boitier qui
sera placé sour la réserve d'eau souple.

capteur eau voilier

Le détecteur est placé sous la boite

 capteur eau voilier

Le boitier sera placé tel que, sous la réserve d'eau souple.

 

En cas de détection, un sms d'alerte sera automatiquement envoyé sur mon mobile  et je n'aurais plus qu'à prendre contacte avec mon voisin de quai ou la capitainerie.

Coût de l'opération

15 euros de capteur plus le port  et quelques minutes pour compléter le programme de la centrale d'alarme. L'alarme sera tout aussi efficace et surtout nettement moins bruyante pour mon voisinage. Elle sera d'autant plus efficace que l'alerte reçue permettra d'indiquer un problème à la source (compartiment du réservoir) et non lorsque l'eau aura atteint le dessous du planché.

A titre de comparaison, le coût d'un détecteur de présence d'eau tout simple (06/2017) fonctionnant sur pile 9V,  que l'on trouve en grande surface bricolage,  varie de 15 à 125€ (sans fonction avancées d'envoi d'un sms d'alerte)

Seuls les adhérent(e)s d'EDELVOILIER VOILIERS-PASSION sont autorisés à laisser des commentaires.

Commentaires  

#1 RE: Alarme de détecteur d'eauCOlivier 26-06-2017 13:20
855db!!! Ca crache :lol:

Toujours intéressant de pouvoir être prévenu d'une voie d'eau, j'en sais quelquechose :-)
Go to top

La Casserlane